les restos du coeur de la Gironde

les restos du coeur de la Gironde

Le Programme européen d'aide alimentaire sauvé....pour deux ans.

Le sauvetage provisoire de PEAD a été rendu possible par la marche arrière de l'Allemagne, jusqu'a présent chef de file de la minorité de blocage comprenant cinq autres états.

La ministre allemande de l'agriculture, Ilse Aigner, a en effet ouvert la voie à une solution de compromis en déclarant, lundi matin à Bruxelles, que son pays était prêt "à une solution de transition pour les deux prochaines années".

Les Restos du Cœur saluent l'investissement de l'Etat Français et de l'ensemble des parlementaires sollicités tant au niveau national que départemental, qui depuis cet été, ont accompagné l'engagement sans faille des associations françaises.

Néanmoins, ces dernières poursuivront leurs efforts pour convaincre que ce programme, ou tout autre dispositif basé sur les mêmes principes humanitaires, a toute sa place dans les valeurs européennes et continueront à construire avec leurs homologues européens, allemands en tête, l'avenir d'une Europe solidaire et fidèle à ces principes fondateurs.

Mais"si cette décision est un soulagement pour les plus démunis et intervient à temps pour parer à l'urgence 2012 et 2013, elle pose toutefois la question de l'après 2013, au moment où la situation économique et politique exigerait que les liens humains et solidaires soit durablement tissés" et il est indispensable que les pouvoirs publics français comme européens renforcent le rôle clef des acteurs de l'urgence sociale.