les restos du coeur de la Gironde

les restos du coeur de la Gironde

PEAD : Lettre ouverte aux Chefs d'Etat

Hier (24/10/2011) à Bruxelles, la minorité de blocage n’a pas bougé.

L’Allemagne, le Royaume Uni, la Suède et les Pays Bas sont restés sur leur souhait de voir le PEAD retourner dès maintenant dans les politiques nationales, au nom du principe de subsidiarité.

La République Tchèque comme le Danemark sont également figés sur leur position initiale : le PEAD ne doit pas rester dans la PAC.

L’Autriche est septique sur les fondements du PEAD mais a confirmé son ralliement à un programme efficace pour 18 millions de personnes dans 20 Etats depuis 25 ans. Elle comprend qu’a minima les Etats comme les organisations souhaitent disposer de deux années pour se retourner.

Ce blocage est un échec, mais tant qu'il n'y a pas de vote, un espoir demeure.

Néanmoins, le temps presse et le point de non retour est pratiquement atteint.

Nous ne pouvons imaginer que les chefs d'Etats ne trouvent pas un accord, pour un budget à la fois aussi symbolique, raisonnable et crucial.

Bien qu'ayant déjà énormément mobilisé, nous allons continuer à déployer tous nos efforts pour convaincre les opinions publiques des pays réfractaires, car nous ne pouvons pas imaginer que les peuples européens ne soient pas sensibles à nos arguments.

Ce combat doit trouver une issue favorable, car dans maintenant 5 semaines, 860 000 personnes pousseront les portes de nos centres, les Restos doivent pouvoir consacrer toute leur énergie à les aider, ce qui reste notre seule vocation.

Les Restos trouveront le moyen de mobiliser hors des frontières pour initier un mouvement d’opinion publique favorable. Dans cette attente, vous pouvez d’ores et déjà diffuser notre lettre ouverte aux chefs d’Etats et de gouvernements européens ci-jointe à vos relais locaux, presse comme élus.

Nous ne manquerons pas de vous tenir informés rapidement des actions à mener pour que notre force collective puisse être à nouveau mobilisée.

Avec mes encouragements renouvelés,

On compte sur vous !
Olivier Berthe

Vous trouverez ci-joint la lettre ouverte envoyée ce jour à Mesdames et Messieurs les Chefs d'Etat et de Gouvernements européens