les restos du coeur de la Gironde

les restos du coeur de la Gironde

L'aide alimentaire

L'aide alimentaire reçue par les bénéficiaires est adaptée à la situation familiale et financière; elle leur permet de préparer un repas complet et équilibré pour tous les membres de son foyer.

Des produits d'hygiène et des produits alimentaires de base s'y ajoutent : le sucre, la farine, les céréales...

Les légumes frais sont aussi fournis au niveau de Bordeaux par les cultures faites au Jardin du Coeur par des salariés (CAE) en réintégration sociale, encadrés par deux bénévoles.

Depuis 1999, les Restos s'efforcent d'offrir aux bénéficiaires le choix des denrées qu'ils emportent.

Toutes les denrées proviennent de trois sources :

-Achat en gros auprès des fournisseurs: elles sont fournies et livrées par le service national des approvisionnements des Restos du Coeur. Elles sont ensuite conditionnées et acheminées vers les différents centres.

-Dons en nature de la Communauté Européenne : pour certains produits comme le lait, la viande, les céréales, la farine.

Souvent un approvisionnement local mis en place par des bénévoles et basé sur le système D (récupération d'invendus, dons de producteurs...) apporte un complément de fruits, de légumes et de produits laitiers.

Un repas comprend :

- une entrée
- une viande ou un poisson
- des légumes, des pâtes ou du riz
- un fromage ou un yaourt
- du lait
- un fruit
- du pain et des compléments alimentaires comme beurre, huile, café.

6 repas par semaine et par personne.

L'Aide alimentaire se poursuit au-delà de l'hiver pour les plus démunis.

Toute l'année, pour les bébés et les jeunes enfants de 0 à 18 mois, des dotations hebdomadaires sont fournies, comprenant
* du lait 1er et 2ème âge, ainsi que du lait croissance jusqu'à 3 ans
* des petits pots
* des paquets de couches et des produits d'hygiène
* des farines, des biscuits …

Les centres mobiles

Les centres mobiles permettent d’aller au devant des personnes isolées en zone rurale :

Création du premier à Castelnau en 2003 , puis 3 autres grâce à un don privé en 2009, qui complètent désormais les activités de Blaye , La Teste , Toulenne .

l’aide aux plus démunis dans tous les sens du terme.